Avant le Piercing

N'hésitez pas à nous poser toutes les questions que vous vous posez sur votre futur piercing. 

Avant le piercing prenez la précaution d'avoir mangé et de ne pas avoir consommé de substance agissant de façon contre-indiquée sur la composition sanguine (alcool, aspirine...) ou le comportement nerveux. Nous nous réservons le droit de refuser d'effectuer un piercing sur une personne ne respectant pas ces conditions.

De même, nous ne réaliserons pas de piercing à placement inadéquat ou à cicatrisation incertaine.

Sachez qu'il n'est ni souhaitable ni aisé d'enlever un bijou puis de le replacer. Soyez prêts à assumer le port de votre de piercing dans toutes les conditions.

Nous vous ferons remplir un consentement nous autorisant à pratiquer ce piercing sur vous et vous conseillant en matière de soins et de durée de cicatrisation.

Intervention sur mineur:

Un acte de piercing (même lobe d'oreille) sur une personne mineure ne pourra se faire qu'en présence d'une personne ayant l'autorité parentale

Même dans ce cas la décision reviendra au pierceur.

Pour certains piercings il est recommandé d'attendre l'achèvement de la croissance. Même si elles sont relativement minimes, les traces laissées par un piercing peuvent être définitives

 

Pendant le piercing

 

Description : C:\Users\Bruno\Desktop\SITE-LCP\photo\Piercing_acte.jpg

Tous les piercings sont réalisés à l'aiguille. Nous n'utilisons pas de pistolet.

Nous ne pratiquons pas d'anesthésie locale car, d'une part, ceci est un acte médical pour lequel nous ne somme pas habilités et, d'autre part, ceci implique déjà l'utilisation d'une aiguille ! Enfin l'opération en elle-même dure très peu de temps (d'une demi-seconde à quelques secondes) pour un pierceur entraîné.

La douleur est très subjective, mais on constate que plus le désir est intense plus l'impression de douleur (si elle existe) est faible. La plupart du temps on n'en retient qu'une sensation de pincement plus ou moins intense.

 

Aprés le Piercing

La réussite d'un piercing réside aussi dans les soins qui seront effectués lors de la cicatrisation. L'insertion d'un bijou sous la peau constitue une porte ouverte aux micro-organismes. Il convient donc d'une part de ne pas en rapporter par des contacts avec des objets malpropres (mains non lavées, serviettes, sable et poussières, casques......) d'autres part d'éliminer les plus communs par un nettoyage adapté.

Description : C:\Users\Bruno\Desktop\SITE-LCP\img\Dermosys.jpg

 Il convient donc d'utiliser des produits élaborés à cet effet (ne jamais utiliser d'alcool ou de produits trop dosés en agents antiseptiques)

 Tous les produits de soins nécessaires fabriqués par des laboratoires spécialisés peuvent être obtenus au magasin.

Nous ne sommes pas responsables de votre cicatrisation mais à n'importe quel moment vous pouvez venir nous voir s'il vous reste quelques interrogations ou si vous avez des inquiétudes sur votre piercing. 

Mais avant  lisez bien la feuille de conseils qui vous sera remise. Notre activité de conseil s'arrête dès lors que votre piercing aura subi une intervention extérieure à nos locaux.

SVP ne nous demandez pas d'avis sur des piercings réalisés par des confrères même en cas de problèmes. Nous ne nous permettrons de juger ni leur travail ni les soins qu'ils vous ont conseillés. Faites leur confiance jusqu'au bout ou consulter un médecin ou dermatologue le cas échéant.

 L'hygiène 

Notre engagement

Nous tenons à respecter le Guide des Bonnes Pratiques du Piercing (éditions Assistance Publique Hôpitaux de Paris) auquel nous avons collaboré.

Les aiguilles sont, bien sur, stériles, à usage unique et jamais reconditionnées.

Les instruments (aiguilles, pinces, tubes) et les bijoux de pose sont emballés dans des sachets scellés et ouverts devant vous, ce qui garantit le maintien de leur stérilité. Ces sachets sont datés afin de contrôler les dates de péremption de stérilité. On utilisera également des accessoires, élastiques, consommables de nettoyage qui doivent eux aussi être stériles.

Description : C:\Users\Bruno\Desktop\SITE-LCP\img\couverture.jpg<== ACCES AU GUIDE

 

Tout instrument après usage (pinces, tubes) ne peut être réutilisé  sans avoir subi le processus complet de décontamination suivant:

  • Brossage en détergent décontaminant, rinçage
  • Nettoyage par  ultrasons en produit virucide, bactéricide et fongicide  
  • Rinçage, séchage et emballage
  • Stérilisation en autoclave à chaleur humide classe B

Tous les produits utilisés appartiennent à la gamme des Laboratoires ANIOS

Description : C:\Users\Bruno\Desktop\SITE-LCP\photo\certificat_web.jpg

 

Description : C:\Users\Bruno\Desktop\SITE-LCP\img\Salle_Ste.jpg

Les autoclaves 

Certains stérilisateurs ne sont pas fiables voir interdits. Les appareils à chaleur sèche, micro bille ou stérilisation à froid ne garantissent pas à 100 % la destruction de tous les micro-organismes (germes, bactéries, virus). L'autoclave utilisé en cycle prion (chaleur humide de 135° sous une pression de 2,1 bar pendant 20mn avec triple vide fractionné) est le moyen le plus sûr pour obtenir une stérilisation parfaite. En effet, certains virus sont très résistants (hépatite notamment).

L'autoclave classe B est le moyen de stérilisation utilisé en milieu hospitalier. 

Le bon fonctionnement  est vérifié régulièrement, à chaque cycle par traçabilité imprimée (date, température, pression),  et mensuellement par Test de Bowie & Dick.